Abonnement So Film

Bimestriel

Le cinéma autrement

NOUVELLE FORMULE !

Depuis 2012, SOFILM, c'est le magazine qui raconte le cinéma, les séries et le monde autrement, c'est-à-dire avec de grandes histoires, un peu d'humour et beaucoup d'humain. En 2020, il fait peau neuve : nouvelle formule, nouvelle maquette...

Plus de détails

Vous avez le choix

Plus de 370 titres disponibles en abonnement

Moins cher qu'en kiosque

Jusqu'à -86% sur les abonnements

Livraison incluse

Sur tout le territoire suisse par la poste

Paiement sécurisé

Aucune donnée bancaire sauvegardée dans le site Web

Plus de détails

NOUVELLE FORMULE !

SOFILM c'est une bande qui avait d'abord l'habitude de parler du ballon rond, et qui, au-delà des chapelles, avait envie de trouver la bonne manière de parler de tous les cinémas, de Chantal Akerman à Michael Bay. Surtout, ils voulaient faire un magazine de cinéma qui soit une aventure en soi. Envie de partager des rencontres étranges « bigger than life », des histoires de tournages palpitantes, des discussions profondes avec des grands cinéastes « au coin du feu »...

Bref, envie de raconter sur du vrai papier, avec de belles illustrations, les coulisses de l'usine à rêves qui en a rendu fou plus d'un, et à travers elle, la société et le monde étranges dans lesquels on vit. Le tout, avec un peu d'humour, pas mal de plaisir et beaucoup d'humanité. Ca a donné SOFILM, et des discussions à bâtons rompus avec avec Ricky Gervais et Will Ferrell, mais aussi les frères Coen, Depardieu, Gena Rowlands, Tarantino, Deneuve, De Palma, Carpenter... Des reportages au Nigéria, à Tokyo ou à Caracas pour voir comme le cinéma se fabriquait ailleurs. Et « en même temps », SOFILM propose à chaque numéro un dossier très exhaustif sur des sujets divers ou décalés, comme les nains au cinéma ou une enquête sur les « rats de cinémathèque ».

SOFILM, c'est donc aujourd'hui un magazine, mais c'est surtout une communauté cinéphile joyeuse et curieuse, qui ne se prend pas trop au sérieux.

Aujourd'hui, en passant à six numéros par an, il s'offre une cure de jouvence historique pour continuer à raconter le monde du cinéma et des séries comme vous ne l'avez jamais lu et avec classe. Ce qui veut dire une véritable refonte graphique qui fera la part belle à des articles fouillés et longs en bouche avec...

+ de pages (132 au lieu de 100 actuellement)

+ d'images (une iconographie riche et élégante, mêlant photos produites et illustrations)

Et surtout...

+ d'histoires palpitantes, de reportages étonnants, de dossiers décalés, d'entretiens savoureux...

+ de style, de passion, d'humour...

La promesse ? Elle est aussi simple qu'ambitieuse : retrouver tout ce qui fait le sel et le piquant de Sofilm, mais en mieux. C'est-à-dire, faire de chaque numéro un petit événement, une fête du cinéma sur papier, un bel objet collector à garder chez soi qui explore tous les chemins de traverse du cinéma, des séries, de la société, du monde (soyons fous)...

Plus que jamais, SOFILM sera un magazine qui se lit comme un bon film, avec du plaisir et une double dose d'amour dans toutes les pages.qu'on prête. Et qui prend suffisamment de distance avec l'actualité pour de vraies rencontres.